Le métier de conteur

Qu’est-ce qu’un conteur ?

Le métier de conteurOn appelle conteur ou conteuse, celui qui raconte oralement une histoire sans support autre que ses connaissances, son imaginaire et ses talents d’improvisation. Dans le dictionnaire: Personne qui conte, qui a l’habitude de conter ; narrateur. Personne qui invente, qui dit ou écrit des contes pour amuser, distraire

On appelle conteur ou conteuse, celui qui raconte oralement une histoire sans support autre que ses connaissances, son imaginaire et ses talents d’improvisation.
L’art du conteur se différencie donc à la fois de celui de l’écriture, de la lecture à voix haute, et de la simple récitation.
Le statut du conteur varie selon les pays et les cultures. En France, la profession d’artiste-conteur est en cours de reconnaissance au même titre que le métier d’acteur ou de tout autre artiste du spectacle.

Spectacles et Contes !

Les spectacles en direction de publics scolaires ou de jeunes publics sont fréquents. Pratiquement toutes ces manifestations sont subventionnées ou quelquefois organisées par des collectivités locales (communes ou départements). Elles sont souvent gérées par des associations créées pour la circonstance et liées à des réseaux importants (bibliothèques, foyers ruraux, FOL, MJC, offices du tourisme etc.). Une grande majorité ont des financements du ministère de la Culture par le biais des DRAC et sont soutenues quelquefois par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

En parallèle des festivals, des stages de formation, des rencontres de conteurs amateurs, la nuit du conte, des expositions et des débats autour de thèmes liés à la littérature orale sont souvent programmés, souvent dans les bibliothèques, mais aussi dans d’autres institutions culturelles.

“les contes de fées ne sont pas faits pour endormir les enfants mais pour éveiller les hommes”